L’AVIS DU LIBRAIRE

 

L'édition originale de De la grammatologie offerte par Jacques Derrida à un psychanalyste spécialiste du langage

DERRIDA (Jacques)

De la grammatologie

Paris, Editions de Minuit, Coll. "Critique", 1967

In-8 (22 x 13,2 cm), broché, couverture blanche imprimée en bleu et noir, 445 pp., 1 f. n. ch.

Edition originale (pas de grand papier) achevée d'imprimer le 20 septembre 1967.

Envoi autographe signé du philosophe à un célèbre psychiatre spécialiste du langage : "Pour Monsieur et Madame Guy Rosolato, / très amicalement / Jacques Derrida".

Broché, tel que paru, marges de la couverture jaunies, quelques rides au dos.

Publié en 1967, De la grammatologie est le chef d'oeuvre de Jacques Derrida. C'est dans ce premier ouvrage d'une série de trois (L'écriture et la différence et La Voix et le phénomène suivront), qu'à travers une critique de la linguistique et de la place dominante qu'elle occupe dans le champ des sciences humaines, il introduit le concept de déconstruction qui aura une influence majeure sur la pensée moderne.

Psychiatre et psychanalyste français, Guy Rosolato (1924-2012) fit son analyse avec Jacques Lacan de 1954 à 1964. Il est l'auteur de nombreux ouvrages publiés chez Gallimard dans la collection "Connaissance de l'inconscient". En 1956, il fut primé pour sa conférence « Sémantique et altérations du langage ». Dans son premier livre, Essais sur le symbolique, paru en 1969 chez Gallimard, deux ans après De la grammatologie, il s'intéressait notamment aux rapports du langage et de l'inconscient.

2 000 €