BECKETT (Samuel)

Archives Maurice Nadeau

Ensemble exceptionnel constitué de :

- l’édition originale d’En attendant Godot avec envoi daté d’octobre 1952 ;

- 20 livres en édition originale avec envoi autographe signé, comprenant ses deux autres principales pièces de théâtre Fin de partie et Oh ! les beaux jours et, entre autres, L’Innommable, Comment c’est, Watt (originale française) et Compagnie (originale française) ;

- 12 lettres ou cartes, pour certaines autographes, signées s’échelonnant du début des années 1950 à 1986 ; et

- 11 livres dont l’édition originale française de Murphy (couverture Bordas).

Suite à une recommandation de Tristan Tzara, Maurice Nadeau entreprit à sa sortie en 1947 la lecture de Molloy, roman d’un écrivain irlandais alors inconnu. « C’est le coup de foudre. Et je publie dans Combat, le premier article [En avant vers nulle part, 12 avril 1951] qui paraîtra dans la presse sur ce singulier Irlandais » confiera-t-il dans Grâces leur soient rendues (Albin Michel, 1990).

Nadeau rencontre Beckett pour la première fois à l’automne 1951 à la demande du romancier. Celui-ci lui confie alors avoir écrit une pièce de théâtre à deux personnages, il s’agit d’En attendant Godot.

Trois mois plus tard, Roger Blin monte des extraits de la pièce pour la radio et demande à Maurice Nadeau de préparer un texte de présentation de Samuel Beckett et de sa pièce. C’est à cette occasion, le 17 février 1952, soit sept mois avant la publication du livre par les Éditions de Minuit et presqu’un an avant la création de la pièce au Théâtre Babylone, que Maurice Nadeau donnera sur les ondes le tout premier compte rendu d’En attendant Godot :

« La pièce dont vous allez entendre quelques scènes a été écrite par Samuel Beckett en 1948-1949. [...]. Vous y verrez deux curieux amis, Vladimir et Estragon, perdus dans une campagne insolite au bord d’une route près d’un arbre, dans l’attente d’un rendez-vous improbable. Ils attendent Godot sans savoir qui est Godot, ce qu’ils lui veulent et ce qu’en retour il veut d’eux. Ils sont là depuis des jours, des semaines, des années peut-être. Ils devront attendre Godot des jours, des semaines ou peut-être des années. Hors celà ils ne savent rien, ni même qui ils sont ni où ils se trouvent. Que pourraient-ils faire d’autre que de tuer le temps, se raconter des histoires auxquelles ils ne croient pas, parler pour ne rien dire.

« Qu’est ce qu’on fait maintenant ? » demande Estragon à Vladimir. L’autre répond « si on se pendait ». Et comme ils n’ont pas plus envie de se pendre que de vivre ou de s’en aller ils restent là et attendent, appliqués à ne pas penser afin de ne pas compliquer inutilement la situation.

Une diversion leur est offerte par le passage d’un homme Pozzo, tenant en laisse, et de façon à ce que la corde lui écorche bien le cou, un autre homme Lucky, son serviteur, son esclave, son objet. Il prend plaisir à le maltraiter odieusement sous les yeux de nos deux amis. Vont-ils s’indigner, appeler à la rescousse morale, droit, humanité ? Ils comprennent trop bien que ces deux-là ont trouvé, eux aussi, le moyen de se donner l’impression d’exister. Qu’ils sont l’un et l’autre heureux à leur manière, c’est-à-dire parfaitement désespérés.

Le lendemain ou quelques années plus tard, le couple repasse. Pozzo tient toujours Lucky en laisse mais il est devenu aveugle. Lequel dépend de l’autre, qui est le maître et qui l’esclave ?

En attendant Godot ne lève aucune des perplexités que suscitent en nous le spectacle du monde, le sentiment de notre propre vie. Elle les accumule au contraire et les approfondie dans un climat de haute farce qui est celui de la vraie tragédie.

En l’écoutant vous penserez à Kafka, à Shakespeare, à Alfred Jarry. Vous ferez la connaissance de Samuel Beckett qui n’est peut-être rien d’autre que la part ignorée de vous-même. » (Maurice Nadeau, Texte de présentation de Samuel Beckett et d’En attendant Godot, 17 février 1952, archives de l’INA)

I. En attendant Godot.

Paris, Editions de Minuit, 1952. 18,7 x 12 cm, broché, couv. imprimée en noir et bleu illustrée d’un portrait photographique par Gisèle Freund sur le second plat, 163 pp., 2 ff. n. ch.., étui-chemise en demi-veau blanc titré en bleu (Elbel Libro, Amsterdam, 2018)

Edition originale sur papier d’édition (après 35 ex. num. imprimés sur vélin supérieur) achevée d’imprimer en septembre 1952.

Exemplaire du SP (avec deux poinçons aux quatre derniers feuillets et en second plat de couverture).

Important envoi autographe signé de l’auteur : « A Maurice Nadeau / Samuel Beckett / Paris, oct. 52 ».

Les envois autographes signés sur l’édition originale d’En attendant Godot, adressés au moment de la publication du livre à des personnalités majeures du monde des lettres, ayant joué un rôle dans la promotion de l’oeuvre de Samuel Beckett, alors confidentielle, sont rarissimes et vivement recherchés.

Provenance exceptionnelle. Dos bruni, bel état par ailleurs.

II. Correspondance adressée à M. Nadeau.

Du 25 juin 1952 au 22 janvier 1986. 4 LAS, 4 LS et 4 CAS de formats divers, étui-chemise en demi-veau blanc titré en bleu (Elbel Libro, Amsterdam, 2018)

Correspondance de 12 lettres : 4 lettres autographes signées, 4 lettres signées et 4 cartes autographes signées (dont une adressée à Geneviève Serreau, collaboratrice de Nadeau aux Lettres nouvelles) envoyées du début des années 50 à 1986.

Notre ensemble rend compte des relations entretenues durant plus de trente ans par l’écrivain et le critique, directeur de revue et éditeur. Y sont évoqués les textes et extraits de ses oeuvres, donnés en avant-première aux Lettres Nouvelles puis à la Quinzaine littéraire.

L’ensemble comprend la lettre autographe signée, retranscrite par Maurice Nadeau p. 365 dans Grâce leur soient rendues et présentée comme l’invitation de Beckett à le rencontrer en novembre 1951.

Bien que la date de leur première rencontre ne fasse aucun doute, cette lettre semble dater du 18 novembre 1955 (plutôt que de 1951).

III. Principaux Livres.

Murphy

Paris, Bordas, Coll. Les Imaginaires, 1947. In-12 (20,5 x 14 cm), broché, couverture imprimée en jaune et noir, 201 pp., 3 ff. n. ch., étui-chemise en demi-veau blanc titré en bleu (Elbel Libro, Amsterdam, 2018)

Edition originale française (pas de grand papier).

Exemplaire sous sa première couverture des Éditions Bordas. L’ouvrage fut traduit par Beckett et édité par Bordas en 1947. Sur un tirage d’environ 3 000 exemplaires, seuls 285 se vendirent avant que les Editions de Minuit ne rachètent les droits à Bordas et le stock d’invendus. Les couvertures furent alors remplacées par celles, blanches imprimées en bleu et noir, à l’enseigne des éditions de Minuit.

Ex-libris manuscrit de Maurice Nadeau «M.N.» en page de titre.

L’Innommable.

Paris, Editions de Minuit, 1953. 18,7 x 12 cm, broché, couv. imprimée en noir et bleu, 262 pp., 1 f. n. ch., étui-chemise en demi-veau blanc titré en bleu (Elbel Libro, Amsterdam, 2018)

Edition originale sur papier d’édition (après 50 ex. num. imprimés sur vélin supérieur) achevée d’imprimer le 20 mai septembre 1953. Exemplaire du SP (avec un poinçon aux derniers feuillets et en second plat de couverture).

Envoi autographe signé : «Pour / Maurice Nadeau / bien amicalement / Samuel Beckett / Paris juin 1953».

« Au regard de ce qu’il espérait, sans illusion et fuyant la duperie, Samuel Beckett a sans doute échoué une fois de plus et sans qu’on croie possible, de sa part, une nouvelle tentative. Au regard de ce que nous attendions de lui après Murphy, Molloy et Malone meurt, cette tentative s’inscrit parmi les plus audacieuses et les plus éclairantes qui aient jamais existé, illustrant en termes d’épure la quête nécessaire de l’identité avec la parole de l’être, la vie, la réalité, et nous donnant le sentiment que cette identité deviendra possible. » (Maurice Nadeau, chronique de L’Innommable dans Les Lettres Nouvelles, septembre 1953, p. 860-864).

Dos bruni.

Fin de partie. suivi de Acte sans paroles.

Paris, Editions de Minuit, 1957. 18,7 x 12 cm, broché, couv. imprimée en noir et bleu, 122 pp., 3 ff. n. ch., étui-chemise en demi-veau blanc titré en bleu (Elbel Libro, Amsterdam, 2018)

Edition originale sur papier d’édition à la bonne date d’achevé d’imprimer (après 4 ex. sur vélin d’Arches, 6 hors commerce, 50 ex. sur vélin pur fil du Marais + 5 hors commerce).

Envoi autographe signé : «Pour / Maurice Nadeau / avec ma fidèle / amitié / Samuel Beckett / Paris février 1957».

Dos bruni. Bel état par ailleurs.

Comment c’est.

Paris, Editions de Minuit, 1961. 18,7 x 12 cm, broché, couv. blanche imprimée, 177 pp., 1 f. n. ch., étui-chemise en demi-veau blanc titré en bleu (Elbel Libro, Amsterdam, 2018)

Édition originale.

Envoi autographe signé : « Pour / Maurice Nadeau / bien amicalement / Sam. Beckett / paris janvier / 1961 ».

Oh les beaux jours. Pièce en deux actes.

Paris, Editions de Minuit, 1963. 18,8 x 10 cm, broché, couv. imprimée en noir et bleu, 89 pp., 1 f. n. ch., étui-chemise en demi-veau blanc titré en bleu (Elbel Libro, Amsterdam, 2018)

Edition originale.

Envoi autographe signé : «Pour / Maurice Nadeau / avec ma fidèle / amitié / Samuel Beckett».

Watt.

Paris, Editions de Minuit, 1968. In-12 (18,5 x 13,8 cm), broché, couverture imprimée, 268 pp., 2 ff. n. ch., étui-chemise en demi-veau blanc titré en bleu (Elbel Libro, Amsterdam, 2018)

Edition originale française.

Envoi autographe signé : « Pour Maurice Nadeau / bien amicalement / Sam. Beckett / Paris mars 69 ».

 

Compagnie.

Paris, Editions de Minuit, 1980. In-12 (18,5 x 13,5 cm), broché, couverture imprimée, 87 pp., 2 ff. n. ch., étui-chemise en demi-veau blanc titré en bleu (Elbel Libro, Amsterdam, 2018)

Edition originale française.

Envoi autographe signé : « Pour / Maurice Nadeau / bien amicalement / Sam. Beckett ».

IV. Autres livres avec envoi

Nouvelles et textes pour rien.

Paris, Editions de Minuit, 1955. 20 x 13 cm, broché, couv. imprimée, 220 pp., 2 ff. n. ch., étui-chemise en demi-veau blanc titré en bleu (Elbel Libro, Amsterdam, 2018)

Edition originale. Un des 1 150 ex. sur vélin (celui-ci l’un des 50 ex. hors commerce), après 30 ex. imprimés sur pur fil.

Envoi autographe signé : « Pour / Maurice Nadeau / avec ma fidèle / amitié / Samuel Beckett / Paris nov 1955 ».

Broché en bel état, infime déchirure marginale en marge inférieure de la couverture. Recueil constitué de trois nouvelles (L’Expulsé,Le Calmant, La Fin) et de 13 textes pour rien.

Imagination morte imaginez.

Paris, Editions de Minuit, 1965. In-12 (19,3 x 14,3 cm), broché, couverture imprimée à rabats, 18 pp., 2 ff. n. ch., étui-chemise en demi-veau blanc titré en bleu (Elbel Libro, Amsterdam, 2018)

Edition originale. Tirage limité à 612 ex., tous sur vélin cuve B.F.K. Rives, celui-ci un des 50 hors commerce.

Envoi autographe signé : « Pour Maurice / son ami Sam / Paris oct 1965 ».

Assez.

Paris, Editions de Minuit, 1966. In-12 (19,3 x 14,3 cm), broché, couverture imprimée à rabats, 29 pp., 1 f. n. ch., étui-chemise en demi-veau blanc titré en bleu (Elbel Libro, Amsterdam, 2018)

Edition originale. Tirage limité à 662 ex., tous sur vélin cuve B.F.K. Rives, celui-ci un des 100 hors commerce.

Envoi autographe signé : « Pour / Maurice / bien amicalement / Sam / Paris avril 66 ».

Bing.

Paris, Editions de Minuit, 1966. In-12 (19,3 x 14,3 cm), broché, couverture imprimée à rabats, 17 pp., 1 f. n. ch., étui-chemise en demi-veau blanc titré en bleu (Elbel Libro, Amsterdam, 2018)

Edition originale. Tirage limité à 742 ex., tous sur vélin cuve B.F.K. Rives, celui-ci un des 100 hors commerce.

Envoi autographe signé : « Pour / Maurice / bien amicalement / Sam / Paris nov 66 ».

Comédie et actes divers.

Paris, Editions de Minuit, 1966. 18 x 11,3 cm, broché, couv. à rabats imprimée en noir et bleu, 99 pp., 2 ff. n. ch., étui-chemise en demi-veau blanc titré en bleu (Elbel Libro, Amsterdam, 2018)

Edition originale sur papier d’édition.

Envoi autographe signé : « Pour / Maurice Nadeau / bien amicalement / Samuel Beckett / Paris janvier 1966 ».

Têtes-mortes.

Paris, Editions de Minuit, 1967. In-12 étroit (18 x 9,5 cm), broché, couverture imprimée, 66 pp., 1 f. n. ch., étui-chemise en demi-veau blanc titré en bleu (Elbel Libro, Amsterdam, 2018)

Edition collective, en partie originale pour le premier texte d’un ouvrage abandonné édité ici accompagné d’Assez, Imagination morte imaginez et Bing. Pas de tirage en grand papier.

Envoi autographe signé de l’auteur : « Pour / Maurice Nadeau / bien amicalement / Sam. Beckett ». Dos bruni.

Poèmes.

Paris, Editions de Minuit, 1968. In-12 (19,3 x 14,3 cm), broché, couverture imprimée à rabats, 30 pp., 1 f. n. ch., étui-chemise en demi-veau blanc titré en bleu (Elbel Libro, Amsterdam, 2018)

Edition originale. Tirage limité à 762 ex., tous sur vélin

cuve B.F.K. Rives, celui-ci un des 100 hors commerce.

Envoi autographe signé : « Pour / Maurice Nadeau / bien amicalement / Sam. Beckett / Paris fév 68 ».

Sans.

Paris, Editions de Minuit, 1969. In-12 (19,2 x 14,4 cm), broché, couverture imprimée à rabats, 20 pp., 2 ff. n. ch., étui-chemise en demi-veau blanc titré en bleu (Elbel Libro, Amsterdam, 2018)

Edition originale. Tirage limité à 742 ex., tous sur vélin B.F.K de Rives, celui-ci un des 100 ex. hors commerce.

Envoi autographe signé : « Pour Maurice Nadeau / bien amicalement / Sam. Beckett / Paris février 1970 ».

 

Film.

Paris, Editions de Minuit, 1972. In-12 (19,3 x 14,3 cm), broché, couverture imprimée à rabats, 30 pp., 3 ff. n. ch., étui-chemise en demi-veau blanc titré en bleu (Elbel Libro, Amsterdam, 2018)

Edition originale française (traduit de l’anglais par l’auteur). Tirage limité à 342 ex., tous sur vélin d’Arches, celui-ci hors commerce marqué «S.P.».

Envoi autographe signé : « Pour / Maurice Nadeau / avec ma fidèle amitié / Sam. Beckett / Paris novembre / 1972 ».

 

Pas moi.

Paris, Editions de Minuit, 1975. In-12 (18 x 10 cm), broché, couverture imprimée, 24 pp., 2 ff. n. ch., étui-chemise en demi-veau blanc titré en bleu (Elbel Libro, Amsterdam, 2018)

Edition originale. Un des 100 ex. hors commerce sur vélin supérieur (après 150 vélin d’Arches et 92 vélin supérieur marqués «92»).

Envoi autographe signé : « Pour / Maurice Nadeau / bien amicalement / Sam. Beckett / Paris mars / 1975 ».

 

Pour finir encore et autre foirades.

Paris, Editions de Minuit, 1976. In-12 étroit (18 x 9,5 cm), broché, couverture imprimée, 53 pp., 1 f. n. ch., étui-chemise en demi-veau blanc titré en bleu (Elbel Libro, Amsterdam, 2018)

Edition en partie originale regroupant Pour finir encore, Immobile, Autres foirades (1960), Au loin l’oiseau et Se voir.

Envoi autographe signé : « Pour / Maurice Nadeau / bien amicalement / Sam. Beckett / Paris mars / 1976 ».

Poèmes. suivi de mirlitonnades.

Paris, Editions de Minuit, 1978. In-12 (18,4 x 13,3 cm), broché, couverture imprimée, 44 pp., 2 ff. n. ch., étui-chemise en demi-veau blanc titré en bleu (Elbel Libro, Amsterdam, 2018)

Edition en partie originale.

Envoi autographe signé : « Pour Maurice Nadeau / Sam. Beckett / bien amicalement ».

Cette fois.

Paris, Editions de Minuit, 1978. In-12 étroit (18 x 10 cm), broché, couverture imprimée, 25 pp., 1 f. n. ch., étui-chemise en demi-veau blanc titré en bleu (Elbel Libro, Amsterdam, 2018)

Edition originale. Un des exemplaires hors-commerce sur vélin d’Arches (seul grand papier avec 100 ex. numérotés sur le même papier).

Envoi autographe signé : « Pour / Maurice Nadeau / bien amicalement / Sam. Beckett ».

Catastrophe et autres dramaticules.

Paris, Editions de Minuit, 1982. In-12 (17,8 x 11,5 cm), broché, couverture imprimée, 81 pp., 1 f. n. ch., étui-chemise en demi-veau blanc titré en bleu (Elbel Libro, Amsterdam, 2018)

Edition collective française.

Envoi autographe signé : « Pour / Maurice Nadeau / bien amicalement / Sam. Beckett / sept. 82 ».

 On joint 10 livres de Samuel Beckett, en premier tirage, provenant de la bibliothèque de Maurice Nadeau : Premier amour (1970), Pour finir encore et autres foirades (1976), Pas suivi de quatre esquisses (1978), Mal vu mal dit (1981), L’Image (1988), Le Monde et le pantalon (1989), Soubresauts (1989), Cap au pire (1991), Quad et autres pièces pour la télévision (1992) et Trois dialogues (1998).

A notre connaissance, aucun ensemble de Samuel Beckett aussi conséquent et important n’a été présenté sur le marché à ce jour. Rappelons par ailleurs que la bibliothèque personnelle de Jérôme et Annette Lindon a été léguée à la Bibliothèque Nationale de France en 2015.

75 000 €