SPYRI (Johanna)

Heidi & Encore Heidi

[Heidi's Lehr- und Wanderjahre & Heidi kann brauchen, was es gelernt hat]

Une histoire pour les enfants et pour ceux qui les aiment

Gotha, F. A. Perthes, 1882 (Heidi) & Bâle et Genève, H. Georg. Libraire-Editeur, Gotha, Imprimerie de F. A. Perthes, 1882 (Encore Heidi)

2 vol. in-16, Heidi : 17,1 x 11,5 cm, cartonnage éditeur vert bouteille avec gravure à froid sur les plats, cartouche avec encadrement et titre dorés sur le premier plat, dos lisse titré or, tranches marbrées, 3 ff. n. ch. (faux-titre, titre, table des matières), 261 pp., Encore Heidi : 17,5 x 11,9 cm, cartonnage éditeur vert clair illustré en noir et or sur le premier plat et le dos, encadrement à froid sur le second plat, dos lisse titré or, tranches dorées, 2 ff. n. ch. (titre, table des matières), 214 pp., 4 gravures hors-texte, 1 f. n. ch.

Edition originale française du chef-d'oeuvre de l'auteure, parue en 2 volumes.

Traduit de l'allemand avec l'autorisation de l'auteur.

Encore Heidi est illustré de quatre planches gravées hors-texte placées après les pages 28, 72, 122 et 186.

L'édition originale française parue en 1882 en Suisse est tout aussi, sinon plus rare que l'originale en allemand, publiée en cartonnage en 1880 et 1881 chez le même éditeur (Friedrich Andreas Perthes).

Les cartonnages de l'édition en français, à notre goût plus réussis, sont ici en parfait état.

Très rare dans cette condition. Le second volume, Encore Heidi, manque à la BNF.

Johanna Spyri (1827–1901) publia de nombreuses nouvelles, pour adultes et pour enfants, inspirées de ses souvenirs d'enfance.

Son ouvrage le plus célèbre, Heidi, dont l'action se déroule à Jenins et Maienfeld, deux communes de suisse romande situées au nord du Canton des Grisons, où l'auteure passa de nombreux étés, rencontra immédiatement un énorme succès. Il constitue avec Le Robinson suisse de Johann David Rudolf Wyss, l'un des monuments de la littérature suisse pour enfants.

L'édition originale fut publiée en allemand, en deux volumes, le premier, écrit en quatre semaines, de façon anonyme pour noël 1879 et daté 1880, le second un an plus tard.

La série fut traduite en français en 1882, en anglais en 1885 par Charles Tritten et ensuite dans plus de 50 langues. Devenue  un véritable best-seller international, elle fit l'objet de plusieurs adaptations au cinéma et pour la télévision.

6 000 €