SAINT-JOHN PERSE

Chronique

Paris, Gallimard, nrf, 1960

38,2 x 28 cm, broché, couverture imprimée, non paginé [17 ff.]

Première édition dans le commerce.

L'un des 21 ex. sur Japon Impérial, réimposés.

Exemplaire non coupé comprenant une bel envoi autographe signé de l'auteur : "Pour mes amis Caillois / toujours proche, d'esprit et de coeur / Alexis Leger".

A l'invitation de Victoria Ocampo, Roger Caillois rejoint l'Argentine en 1939. Il y organise la lutte contre la diffusion des idées nazies, notamment dans la revue les Lettres françaises qu'il publie à Buenos Aires. C'est dans cette revue que paraissent, Neiges en 1944, puis l'ensemble du recueil Exil de Saint-John Perse. Caillois et Saint-John Perse entretiennent une correspondance durant ces années d'exil. En 1954, Roger Caillois publiera chez Gallimard un essai fameux intitulé Poétique de Saint- John Perse

Chronique parut initialement en 1959 dans la revue Les Cahiers du Sud. Un tiré à part à 100 ex. sur pur fil, hors commerce, fut alors distribué.

Saint-John Perse reçut le prix Nobel de littérature en 1960.

3 000 €