VALERY (Paul)

La Jeune Parque

Paris, Éditions de la Nouvelle Revue Française, 1917

In-4 (24,2 x 19,3 cm), cartonnage de l'époque avec titre et décor sur le premier plat, tête dorée, non rogné, couv. crème imprimée ornée d'une vignette reproduisant la marque typographique de Robert Ier d'Estienne (reliure signée de Germaine Schroeder), non paginé [44 pp.]

Édition originale du grand poème de Paul Valery.

L'un des 575 ex. num. imprimés sur vergé d'Arches (seul tirage outre 25 ex. sur Japon Impérial ancien).

Exemplaire de l'avocat Adrien Peytel, comportant un poème autographe de 14 vers sur une page in-8 montée sur onglet (avec enveloppe), inédit, signé des initiales de Paul Valery, titré "A celui qui trouva une jeune parque" :

"Chez quel vendeur de contremarques
Associé d'un rat d'hôtel
Repérâtes-vous, ô Peytel
La parque jeune entre les parques ?
Cela seul vous fait immortel
D'avoir jeté dans votre barque
Une jeune vierge dont le corps s'arque ..."

Séduisant cartonnage d’époque de Germaine Schroeder.

Habile restauration au dos.

Joint : Deux belles et longues lettres autographes, signées par Valery au même l'une datée 1919 ; 5 pages in-8 ou in-12. – 4 déc. 1919. 40 rue de Villejust : "Ma femme va un peu mieux... Quant à moi, il me semble que j'ai reçu deux cents coups de rotin sur les omoplates et autant sur la plante des pieds. Mais je puis diner en ville tout de même (surtout en veston). Curnonsky a raison. Il faut se hâter de lui donner tort. D'ailleurs, j'ai quelque chose à lui raconter ..."

– Saint Jean du Doigt : "Vous ne pouvez pas imaginer à quel point les galets sont bêtes, la mer niaise et les cabines imbéciles depuis qu'on vous a mis dans cet omnibus. L'eau par habitude, continue de monter et de descendre, mais le cœur n'y est plus et la stupidité des vaches se rapproche sensiblement de la plage... Un télégramme, hier soir me rappelle dans la Manche, et je fixe à mardi ma décollation de S. Jean. La mère Périon m'a donné un diner effroyable, de ceux qui restent sans qu'on les prie et qui s'en vont par quatre chemins... Je lutte, je lutte contre deux tomates farcies au riz, suivies d'un riz au lait".

Henri Vignes, Bibliographie des Éditions de la Nouvelle Revue Française 1911 - 1919, n°123.

2 500 €