[BAUDELAIRE (Charles)] CLADEL (Léon)

Les Martyrs ridicules

Avec une préface de Charles Baudelaire

Paris, Poulet-Malassis, 1862

In-12, demi-chagrin havane, dos à nerfs, tête dorée, non rogné, couv. conservées (Champs), XII pp. (préface), 350 pp. (y compris faux-titre et titre).

Édition originale du premier livre de Léon Cladel et de la préface de douze pages très denses de Charles Baudelaire.

Exemplaire enrichi du contrat de publication à compte d'auteur des Martyrs Ridicules, daté du 5 juin 1861, monté sur onglet.

Ce document manuscrit, rédigé à l'encre par Poulet Malassis, signé par Léon Cladel et Poulet Malassis et de Broise, détaille le prix payé par l'auteur (500 francs réglables en deux fois), le tirage (500 exemplaires, dont 250 ex. remis brochés à l'auteur) et l'engagement pris par Cladel de régler les frais de livraison de ses exemplaires et les corrections d'auteur auxquelles son ouvrage aurait donné lieu sur présentation d'épreuves.

Ex-libris d'Alfred Morin, gravé à l'eau-forte par Vallon. Bel exemplaire, pâle mouillure sur la couverture.

Selon le témoignage de l'auteur, rapporté par sa fille Judith Cladel, Baudelaire aida à mettre en forme le roman, qui manquait de style et de syntaxe : "Huit mois durant, il daigna me pétrir de ses mains savantes et me rendre ductile et modéré, mois si dur de pâte et si violemment excessif..." (Maître & Disciple, Paris, 1951, cité par G. Oberlé dans Auguste Poulet-Malassis un imprimeur sur le Parnasse, 1996).

3 200 €