Agrandir

[VICAIRE (Gabriel) & BEAUCLAIR (Henri)] FLOUPETTE (Adoré)

Les Déliquescences

Poèmes décadents d'Adoré Floupette

Byzance (Paris), Lion Vanné (Léon Vanier), 1885

17,3 x 11,4 cm, demi-maroquin violet à coins, dos à nerfs, tête dorée, couvertures bleues et dos conservés (rel. signée Durvand), 33 pp., 1 f. n. ch. (table)

Édition originale publiée anonymement sous le pseudonyme d'Adoré Floupette, à 110 exemplaires, tous sur vélin fort; achevée d'imprimer le 2 mai 1885 par l'imprimeur Léon Epinette alias Léo Trézenick.

L'un des très rares [10] ex. avec le nom des auteurs, Gabriel Vicaire et Henri Beauclair, imprimés en haut du premier plat de la couverture bleue.

Après Les Poètes maudits, après À Rebours, le troisième ouvrage qui devait attirer l'attention sur les écrivains de la jeune génération est ce petit recueil parodique ou pastiche au choix. Y sont visés Arthur Rimbaud, Stéphane Mallarmé, Tristan Corbière, Paul Verlaine, ...

Chef-d'oeuvre d'ironie, Les Déliquescences suscitèrent des réactions variées. Elles eurent aussi la curieuse fortune de contribuer à conforter le mouvement décadent tout en le raillant.

3 500 €