DUJARDIN (Edouard)

Pour la vierge du roc ardent

Paris, Librairie de la Revue Indépendante, 1888

27 x 18,2 cm, broché, couv. rempliée titrée à l'encre par l'auteur et signée, frontispice gravé à la pointe sèche et réhaussé d'aquarelle par Louis Anquetin, 36 pp.

Edition originale dont le tirage fut limité à 55 exemplaires sur vélin hors commerce.

Très beau frontispice gravé de Louis Anquetin, entièrement aquarellé à la main par l'artiste dans les tons bleu, vert, mauve, orange et jaune avec des rehauts dorés et argentés, signé à l'encre par l'artiste.

Frontispice aux couleurs parfaitement conservées. Quatre petits trous d’épingle de fixation en coins ayant permis la mise en couleurs.

Ecrivain français, essayiste, poète, dramaturge, animateur de revues, disciple et ami de Stéphane Mallarmé, Edouard Dujardin (Saint-Gervais-la-forêt en 1861- Paris 1949), fut l'une des plus vivantes figures de l'époque symboliste.

Comptant parmi le groupe synthétiste et impressionniste, Louis Anquetin, proche ami de Toulouse-Lautrec et de Charles Laval (compagnon de Gauguin à la Martinique), montre le talent le plus prometteur et apparaît comme le leader des jeunes peintres exposant au Salon des Indépendants. Louis Anquetin réalisa la décoration de l'appartement de Dujardin, ami de longue date rencontré au Lycée Corneille de Rouen.

3 500 €