GUAITA (Stanislas, de)

Oiseaux de Passage

Rimes fantastiques - Rimes d'ébène

Paris, Berger-Levrault et Cie, 1881

19,2 x 12,8 cm, broché, couv. imprimée avec titre en arc de cercle, 4 ff. n. ch., 151 pp., 1 f. n. ch.

Rare édition originale du premier recueil de poésies aux accents mystiques et cabbalistiques dont il n'a pas été tiré de grand papier.

Très bel exemplaire broché, tel que paru, en grande partie non coupé.

"Stanislas [de Guaita] est alors ce jeune poète dans le goût baudelairien à qui Mendès venait de révéler Éliphas Lévi ... par son classicisme de forme et d’écriture, [Stanislas de Guaita] est plus proche des parnassiens que des symbolistes, si bien qu’il y eut en lui deux êtres distincts : l’hermétiste aristocrate et généreux d’une part, le poète tourmenté et inquiet d’artifices d’autre part " (Alain Mercier dans Les Sources ésotériques et occultes de la poésie symboliste, 1870-1914 (1969)).

500 €