[VIAN (Boris)] CAIN (James Mallahan)

Le Bluffeur

Paris, Gallimard, coll. La Méridienne, 1951

18,7 x 12,2 cm, broché, couverture bleue imprimée, 238 pp.

Edition originale française.

Exemplaire du S. P. (après 29 ex. num. sur vélin pur fil Lafuma-Navarre).

Traduction par Boris Vian.

Hommage autographe signé de Boris Vian.

Après la Libération, le lancement de La Série Noire par Marcel Duhamel permet à Boris Vian d'exercer ses talents de traducteur. Après The Big Clock (Le Grand horloger) de Kenneth Fearing paru en 1947 aux Nourritures Terrestres, Boris Vian traduit The Lady in the Lake (La Dame du lac), The Big Sleep (Le Grand sommeil) de Chandler en 1948 et Dames don't care (Les Femmes s'en balancent) de Peter Cheyney en 1949.

En 1951 ce roman de James Cain Love's lovely Counterfeit : Le Bluffeur en français parait dans la collection La Méridienne. Ce titre sera réédité dans la collection Série noire du même éditeur en 1958 mais dans une nouvelle traduction de Raoul Amblard.

1 200 €